Nicole Léger

Député de Pointe-aux-Trembles

Les leaders de l’Est de Montréal réunis pour définir leurs actions communes
mercredi 2 mars, 2016
Facebook
Twitter

Une rencontre fructueuse du Comité de développement de l’Est de Montréal (CDEM)

Regroupant près d’une centaine de leaders provenant de tous les secteurs d’activités, le Comité de développement de l’Est de Montréal (CDEM) agit afin de promouvoir, de consolider et de favoriser le développement économique, social et environnemental de l’Est de Montréal par sa prise en charge collective. Fondé en 2011 pour retrouver une force d’action et d’attraction dans l’Est, le CDEM est une réussite incontestée de concertation et de réseautage. Lors de la rencontre du 19 février dernier, les membres ont défini leurs actions communes et ont identifié les enjeux spécifiques à prioriser sur leur territoire.

Un nouveau plan d’action en préparation

Fiers de leurs efforts des dernières années, les membres du CDEM ont profité de l’occasion pour peaufiner l’ébauche de leur prochain plan d’action. « Notre nouveau plan d’action 2016-2020, qui sera dévoilé ce printemps, sera le fruit de notre concertation régionale. Il sera un outil indispensable au cours des prochains mois pour faire de l’Est une région fière, forte et concurrentielle. J’anticipe avec beaucoup d’enthousiasme le lancement prévu ce printemps. Les enjeux ciblés et les objectifs fixés répondront aux besoins de la population et des entrepreneurs du territoire. Ensemble, nous avons priorisé nos enjeux et ensemble, nous relèverons les défis de l’Est de Montréal », a indiqué Nicole Léger, députée de Pointe-aux-Trembles et présidente du CDEM.

« Le CDEM joue un rôle vital dans le rayonnement de l’Est de Montréal. Les dernières années de collaboration ont permis de créer des liens inestimables entre les partenaires, de mieux connaître les expertises de chacun et surtout, de dégager des consensus sur nos priorités d’action et notre vision du développement pour le territoire », a ajouté Annie Bourgoin, directrice générale de PME MTL – Est-de-l’Île et porte-parole du CDEM.

Une collaboration avec la Ville de Montréal

La rencontre a également permis aux membres du CDEM d’échanger au sujet de leurs préoccupations avec le directeur du Service du développement économique de la Ville de Montréal, Serge Guérin. « La présentation du plan économique de la Ville nous a permis de constater que nos efforts de concertation portent fruit et que notre langage commun résonne dans les instances. Cet échange a été constructif et nous a permis de consolider les bases de notre partenariat », a précisé André Brunelle, président de l’Association industrielle de l’Est de Montréal et porte-parole du CDEM.

Une visibilité accrue

Le comité des communications du CDEM a établi sa planification pour l’année en cours. De beaux et vastes projets verront le jour pour mettre de l’avant les réalisations du CDEM et assurer une vitrine pour les études et les portraits spécifiques réalisés ces dernières années. « Tous les éléments pour le succès sont réunis : le CDEM est plus fort que jamais, l’énergie des membres est contagieuse et nos visées pour l’Est de Montréal sont ambitieuses. Il nous apparaît essentiel pour la suite des choses de nous positionner sur le web et de nous créer des outils et du matériel promotionnel pour appuyer nos actions et nos réalisations. Nous sommes, d’ailleurs, en recherche de financement à ce sujet », a annoncé Isabelle Foisy, présidente-directrice générale de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal et porte-parole du CDEM.

Le comité se penchera également sur différentes prises de position publiques. À cet effet, il surveillera de près la présentation du budget fédéral 2016-2017 au cours des prochains jours. « Le gouvernement fédéral entreprend un important programme d’infrastructures et le CDEM veut s’assurer que ces nouveaux investissements répondent aux réels besoins de la population et des entreprises de l’Est de Montréal », a souligné Marjolaine Boutin-Sweet, députée de Hochelaga et porte-parole du CDEM.

La Maison du citoyen de l’arrondissement de RDP-PAT

Hôtesse de l’événement, la mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, membre du CDEM avec ses collègues des arrondissements voisins, a profité de l’occasion pour recevoir les membres dans la magnifique salle Les Couventines de la nouvelle Maison du citoyen et organiser une visite de ce bâtiment patrimonial rénové qui accueille désormais la mairie d’arrondissement, plusieurs services aux citoyens, la salle du conseil et une salle communautaire. « Il est dans l’objectif du CDEM de mieux connaître et de faire rayonner les lieux d’accueil disponibles dans l’Est de Montréal. Il est également dans nos aspirations de mettre en valeur nos actifs patrimoniaux, témoins privilégiés de notre histoire, mais aussi de les intégrer dans nos projets d’avenir », a conclu Lili-Anne Tremblay, conseillère de l’arrondissement de Saint-Léonard et porte-parole du CDEM.

Le CDEM en bref …

Le Comité de développement de l’Est de Montréal a pour mission de promouvoir, consolider et favoriser le développement économique, social et environnemental de l’Est de Montréal par sa prise en charge collective. Il a été formé en avril 2011 par la députée de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, à la suite d’une mobilisation des acteurs socioéconomiques et politiques de l’Est de Montréal (territoires d’Anjou, Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Est, Montréal-Nord, Pointe-aux-Trembles, Rivière-des-Prairies, Rosemont et Saint-Léonard) afin de faire de l’Est une région forte, fière et concurrentielle. Le CDEM souhaite faire rayonner l’Est de Montréal en misant sur cinq grands enjeux que sont le développement territorial, le transport et la logistique, l’entrepreneuriat, l’emploi et le savoir ainsi que le milieu de vie.

À DÉCOUVRIR