Nicole Léger

Député de Pointe-aux-Trembles

Visite de chantier du projet Sainte-Germaine-Cousin : Un projet d'envergure pour les aînés et les familles de Montréal
lundi 13 mai, 2013
Facebook
Twitter

 

Le projet Sainte-Germaine-Cousin, situé dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies−Pointe-aux-Trembles, prend forme. La ministre de la Famille et députée de Pointe-aux-Trembles, madame Nicole Léger, le vice-président et responsable de l'habitation et du logement social au comité exécutif de la Ville de Montréal, monsieur Benoît Dorais, et des partenaires du milieu ont visité aujourd'hui le site où s'érigera bientôt un nouvel immeuble de cinq étages abritant 126 logements abordables destinés aux aînés en légère perte d'autonomie et 48 chambres pour des personnes âgées en perte d'autonomie à qui seront offerts des soins de santé. L'ancienne église Sainte-Germaine-Cousin sera, quant à elle, transformée en centre de la petite enfance et en salle communautaire.

La réalisation de ce projet d'envergure se traduira par un investissement de plus de 32,4 M$ de la part du gouvernement du Québec, de la Ville de Montréal et de partenaires du milieu.

En vertu de son programme AccèsLogis Québec, la Société d'habitation du Québec (SHQ), a consenti plus de 10,2 M$ pour permettre la construction du nouvel immeuble de ce projet. La Ville de Montréal investit pour sa part plus de 2,6 M$, une somme qui sera remboursée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) à même le fonds du logement social auquel contribuent les 82 municipalités de son territoire, dont la Ville de Montréal qui en finance près de la moitié. Enfin, la SHQ garantit le prêt hypothécaire octroyé à la Corporation Mainbourg pour compléter le financement du projet.

« Cet audacieux projet permettra de répondre à un besoin grandissant de logements pour les aînés de Montréal. Les futurs résidents de ce complexe pourront évoluer dans un milieu de vie agréable, adapté à leurs besoins et situé près de tous les services. C'est toute une communauté qui pourra bénéficier de ce projet grâce à la revitalisation du secteur et à l'instauration de services destinés aux aînés et aux familles », a déclaré la ministre Nicole Léger, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et ministre responsable de la SHQ, monsieur Sylvain Gaudreault.

« Il est rassurant pour la Ville de Montréal d'envisager des projets complexes comme celui du redéveloppement du site de l'ancienne église Sainte-Germaine-Cousin quand on peut compter sur des partenaires expérimentés comme les Habitations communautaires Mainbourg. Les défis étaient nombreux et difficiles à relever. L'équipe du Mainbourg, assistée des ressources professionnelles compétentes, a su trouver des réponses à tous les problèmes rencontrés au fil des mois », a souligné monsieur Benoit Dorais.

« Il importe de souligner l'important travail d'identification des enjeux relatifs à la préservation du site de l'église Sainte-Germaine-Cousin, qui a été réalisé de concert avec le Bureau du patrimoine de la Ville de Montréal, l'arrondissement et de nombreux organismes du quartier. Pendant plusieurs années, l'église Sainte-Germaine-Cousin a constitué un lieu de rassemblement important pour la communauté. Maintenant converti en un projet d'habitation, le site pourra retrouver cette vocation de rassemblement, de “vivre-ensemble” et de communauté », a commenté madame Chantal Rouleau, mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.
 
Soulignons que 63 locataires de ce complexe d'habitation pourront bénéficier du Programme de supplément au loyer, ce qui leur permettra de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 1,1 M$ sur cinq ans est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Montréal, dont la contribution est remboursée par la CMM.

Le projet Sainte-Germaine-Cousin a également reçu une subvention de près de 216 000 $ du Bureau de l'efficacité et de l'innovation énergétiques du ministère des Ressources naturelles afin que le bâtiment réponde à la norme Novoclimat. Cette norme assure aux locataires des logements confortables et une économie d'au moins 25 % sur les coûts de chauffage.

Société d'habitation du Québec
Rappelons que la SHQ a pour mission de favoriser l'accès des citoyens à des conditions adéquates de logement. Que ce soit en participant à préserver la santé des familles et des aînés, en luttant contre la pauvreté, l'exclusion sociale et l'itinérance ou en revitalisant les quartiers et les régions, la SHQ contribue à améliorer la qualité de vie de 230 000 ménages chaque année. Elle favorise également la création d'emplois et le développement de l'économie de toutes les régions du Québec. Voilà pourquoi le gouvernement du Québec a annoncé, dans son plus récent budget, une enveloppe budgétaire de 231 M$ pour la construction de 3 000 logements abordables au cours des prochaines années.

Pour obtenir plus de renseignements sur les programmes et les services offerts par la SHQ, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca. Vous pourrez également y consulter Espace Habitat, le magazine Web de la SHQ qui traite notamment des retombées des interventions de celle-ci sur l'ensemble de la société québécoise.

 

À DÉCOUVRIR